Connect with us

France

Abdallah Zekri « Il est regrettable que le CFCM n’ai pas été consulté par le CCIF »

Published

on

Par Nawel Thabet

Le président de l’observatoire contre l’islamophobie, et, délégué général du CFCM, Abdallah Zekri, n’était pas présent à la marche nationale contre l’islamophobie organisée dimanche 10 novembre à Paris.

IL a trouvé, regrettable que le conseil Français du culte musulman CFCM, n’ai pas été consulté par le collectif contre l’islamophobie de France CCIF , et, n’a pas caché son exaspération face à ce comportement.

Au lendemain de cette mobilisation, dans une déclaration faite à Medianawplus,  Abdallah Zerkri, a considéré que les organisateurs ont donné plus d’importance aux partis politiques qu’au Conseil Français du culte musulman CFCM.

Il a expliqué que le collectif n’a pas communiqué son texte » il n’a pas souhaité collaborer avec nous, ni nous envoyer le texte pour qu’on puisse le consulter , voire rajouter ou corriger, comme il a l’habitude de le faire, lorsqu’on mène des actions ensemble. »

Par ailleurs, Abdallah Zekri a confirmé qu’il a été saisi par plusieurs conseils régionaux du CFCM, qui demandaient comment participer à cette marche. Il leur a été recommandé de participer à titre personnel, ou bien au nom de leurs mosquées mais pas au nom du CFCM.

« Je ne peux pas participer à une marche, pour laquelle, on ne m’a pas consulté. », déclare Abdallah Zekri.

CCIF: La marche a été une réussite

De son côté, le directeur du collectif contre l’islamophobie de France CCIF,  Jawad Bachar, a expliqué dans sa déclaration à Medianawplus , que L’idée était de faire en sorte, que cette marche soit ouverte à tout le monde sans sélection.Il précise en outre,

que ce n’était pas uniquement à l’initiative du CCIF, mais de  plusieurs associations, collectifs et organisations. Et rappelle, que la tribune a bien été signée par les deux partis politiques « La France Insoumise LFI » et Europe écologie-Les Verts.

Il a souligné qu’il y’ avait par ailleurs, d’autres organisations non signataires présentes, tel que la ligue des Droits de l’Homme.

Le souci avec le CFCM, est que ce dernier « ne s’était pas manifesté, mais, la porte reste toujours ouverte pour les prochaines actions et c’est a eux de se manifester »

Le directeur du CCIF, Jawad Bachar, a estimé par ailleurs, que cette marche a été une réussite .

La manifestation a réuni plus de 13 500 selon les sondages d’Odoxa et près de 40 voire 50 000 personnes selon l’initiateur de cette mobilisation l’élu de Seine Saint Denis, Madjid Messaoudene.

Une polémique sur la présence d’étoiles et des croissants jaunes

lors de cette marche, quelques manifestants ont arboré une étoile a cinq branches à côté d’un croissant jaune, notamment sur le manteau d’une fillette.

Cette photo a été tweetée par la sénatrice Europe Écologie- les verts Esther Benbassa.

Ce symbole rappelle l’étoile jaune imposé aux juifs pendant la seconde guerre mondiale.

Interrogée par plusieurs médias, et après avoir subi une série d’accusations d’antisémitisme sur Tweeter,  la sénatrice a estimé que « La condition des juifs dans les années noires et celle des musulmans aujourd’hui ne sont pas compatibles, mais que, nos contemporains stigmatisés, s’identifient à ces souffrances passées, est tout à fait compréhensible. Personne ne vole ici sa souffrance à personne. »

Cette photo a fait réagir plusieurs personnalités politiques et a créée une indignation au sein de la classe politique.

 

France

Olivier Véran « le couvre-feu est utile mais pas suffisant…Il faut de nouvelles mesures »

Published

on

By

Par Nawel Thabet / Medianawplus

 

« Le couvre-feu à 18h à une efficacité mais à l’évidence, cette efficacité s’estompe et ne suffit pas à faire reculer le virus »,  a expliqué Olivier Véran, ministre de la santé dans un point de presse, jeudi 28 janvier.

Il a ajouté que la tension sanitaire et la pression hospitalière augmentent à nouveau. « Nous voulons éviter une épidémie dans l’épidémie »

le ministre a rappelé qu’il y a 3100 patients atteints en réanimation.250 malades admis chaque jour en réanimation ,contre 170 en décembre. Et qu’il y a plus de 2000 personnes touchées par un variant du covid-19  par jour en France.

 

 

 

Continue Reading

France

Coronavirus : 2281 cas confirmés en France..500 de plus en 24 heures et 48 morts

Published

on

By

Par Nawel Thabet / Medianawplus

 

la France compte désormais 2281 cas confirmés. Quinze personnes supplémentaires sont décédées, en Corse et Auvergne-Rhône-Alpes, portant à 48  le nombre de personnes décédées, selon le dernier bilan du ministre de la santé Olivier Véran, mercredi 11 mars.

« Le passage au stade 3 devrait arriver dans les prochains jours », a indiqué  le directeur général de la santé Jérôme Salomon.

Il y ‘a 500  nouveaux cas en France en 24 heures, 105 personnes sont en réanimation.

Fermeture des écoles en Corse

Tous les établissements scolaires de Corse seront fermés à partir de jeudi 12 mars et jusqu’au 29 mars pour limiter la propagation du coronavirus , a annoncé la préfecture, mercredi 11 mars.

La Corse déplore 51 cas confirmés sur l’Île, dont 7 à Bastia et 44 en Corse-du-Sud, où les écoles d’Ajaccio sont déjà fermées depuis lundi.

Emmanuel Macron fera une déclaration télévisée demain à 20 heures

Le chef de l’État Emmanuel Macron fera une déclaration télévisée jeudi 12 mars à 20 heures, a annoncé l’Élysée, mercredi 11 mars.

Une parole télévisée pour la première fois depuis le début de l’épidémie du coronavirus en France.

« Les enfants peuvent être de formidables ambassadeurs »

« Les enfants peuvent être de formidables ambassadeurs », a précisé le ministre de la santé Olivier Véran lors d’un déplacement  à Issay-Les -Moulineaux, mercredi 11 mars.

Le ministre a rappelé que  » les enfants ne constituent pas un public fragile…Les enfants sont des vecteurs de transmission, ils peuvent être de formidables ambassadeurs ».

« Nous sommes amenés à prendre des décisions de fermeture à chaque fois qu’il y a une zone de contamination », a souligné Olivier Véran.

Onze foyers identifiés dont deux supplémentaires en France

Le directeur général de la Santé a annoncé deux foyers de regroupements supplémentaires, dans l’Oise dans le Haut-Rhin, un regroupement de cas parmi des touristes de retour d’Égypte, le premier dans le Morbihan et le deuxième en Corse.

Air France annule ses vols vers l’Italie

La compagnie d’Air France a annoncé, mardi 10 mars, qu’elle suspendait tous ses vols vers l’Italie entre le 14 mars et le 3 avril .

« Air France maintiendra un vol par jour vers chacune de ses destinations italiennes afin de permettre aux clients qui le souhaitent d’anticiper leur voyage », a indiqué la compagnie dans un communiqué.

L’union Européenne va se doter d’un fond de 25 milliards d’euros

Les dirigeants de l’Union Européenne ont convenus, mardi 10 mars de faire tout ce qui est nécessaire face à la crise sanitaire du coronavirus.

Elle a prévue des assouplissements concernant les aides publiques aux entreprises ainsi que la mise en place d’un fonds d’investissement doté de 25 milliards d’euros.

Le virus se propage jusqu’au sein du gouvernement

Le virus se propage jusqu’au sein du gouvernement. Le ministre , Franck Riester , a annoncé avoir été testé positif au coronavirus ,covid-19, lundi 9 mars .

Il a assuré cependant être en forme et reste actuellement à son domicile parisien.

Le ministre a été testé positive aujourd’hui après avoir présenté des symptômes , a précisé son cabinet.

Franck Reister avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l’Assemblée nationale où plusieurs cas ont été confirmés, notamment au sein de la commission culture.

Les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont désormais interdits

À la sortie d’un conseil de défense organisé à l’Élysée dimanche 8 mars , le ministre de la santé Olivier Véran, avait annoncé l’interdiction, à l’échelle nationale de tous les rassemblements de plus de 1 000 personnes, pour limiter la diffusion du virus dans la population. Les événements considérés comme utiles à la vie de la nation seront maintenus.

Le ministre avait précisé que l’objectif est de protéger les personnes les plus vulnérables. Il est recommandé d’éviter les visites aux personnes âgées, tout particulièrement celles des enfants de moins de 15 ans ou des personnes présentant des symptômes ou malades. Dans les établissements de santé, les visites sont limitées à une personne par patient. Les mineurs et les personnes malades ne doivent pas rendre visite aux personnes hospitalisées, y compris en maternité.

Le système de santé se prépare à faire face aux besoins à venir. Les établissements de santé et médico-sociaux anticipent le passage au plan blanc.

Les plans blancs et bleus pour les Hôpitaux et les EHPAD

Les plans Blancs pour les hôpitaux et cliniques et Bleus (pour les EHPAD, seront déclenchés par les directeurs des établissements de santé, en lien avec les Agences Régionales de Santé.  En anticipation des besoins à venir, la réserve sanitaire est mobilisée par les Agences Régionales de Santé qui en font la demande, en renfort des établissements de santé.

Afin de permettre la continuité des soins dans les services, dans le cadre de cette situation exceptionnelle, un décret va permettre de déplafonner les heures supplémentaires pour les professionnels de santé à l’hôpital.

Les professionnels de santé en ville seront les premiers acteurs de la gestion sanitaire lorsque nous serons au stade 3. Pour simplifier leur exercice et permettre l’accès des patients à un médecin en téléconsultation, un décret va assouplir les conditions de réalisation de la télémédecine.

L’obligation de passer par son médecin traitant est levée. Chaque patient pourra bénéficier d’une téléconsultation si nécessaire.

La France est actuellement au stade 2 de la gestion de l’infection au Coronavirus COVID-19. A ce jour, le virus est présent dans certains territoires et circule, même s’il n’est pas présent partout sur le territoire.

Dans certains départements où le virus circule et progresse avec beaucoup d’intensité, les mesures de stade 2 ont été renforcées et le dispositif de prise en charge sanitaire a été adapté.

« La priorité est de ralentir la circulation et la propagation du virus sur le territoire », souligne Olivier Véran et pour cela, la mesure la plus simple est la plus efficace est d’appliquer tous les gestes barrières .

Ces gestes vont permettre de réduire l’augmentation du nombre de cas, la transmission du virus et d’atténuer le pic épidémique.

 

 

Continue Reading

France

Coronavirus se propage au sein du gouvernement . Le ministre de la culture, contaminé

Published

on

By

Par Nawel Thabet / Medianawplus

 

Le virus se propage jusqu’au sein du gouvernement. Le ministre , Franck Riester , a annoncé avoir été testé positif au coronavirus ,covid-19, ce lundi soir.

Il a assuré cependant être en forme et reste actuellement à son domicile parisien.

Le ministre a été testé positive aujourd’hui après avoir présenté des symptômes , a précisé son cabinet.

Franck Reister avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l’Assemblée nationale où plusieurs cas ont été confirmés, notament au sein de la commission culture.

Ce lundi 9 mars, la France compte désormais  1412 cas confirmés. Deux personnes supplémentaires sont décédées, en Corse et Auvergne-Rhône-Alpes, portant à 30 le nombre de personnes décédées, selon le dernier bilan du Santé publique France.

 

Continue Reading

ACTU DU MOMENT

Facebook