Connect with us

France

Coronavirus : 16 nouveaux cas en France , soit un total de 73…Interdire tous les rassemblements de plus de 5000 personnes …L’annulation du semi-marathon de Paris et fermeture des écoles

Published

on

Par Nawel Thabet / Medianawplus

 

La France compte désormais 73 cas de contaminations de coronavirus contre 57  déclarés vendredi soir , Aucun nouveau décès n’est à déplorer.

Le ministre de la santé  Olivier Véran, annonce samedi 29 février, que le nombre de personnes touchées  passe de 57 à  73, depuis le début de l’épidémie du Covid- 19, 59 personnes sont hospitalisées, douze sont considérées comme officiellement guéries et deux sont décédées.

Il y’ a 16 nouveaux cas de plus aujourd’hui qu’hier, Le ministre a précisé que le covid-19 est particulièrement concentré sur deux groupes de malades.

Dans l’Oise, et précisément à Creil , Crépy-en-Valois, Vaumoise, Lamorlaye et Lagny-le-Sec, ainsi qu’en Haute Savoie, dans la commune de La Balme-de_Sillingy.

“Une nouvelle étape de l’épidémie est franchie…Nous passons au stade 2 de l’épidémie, c’est à dire que le virus circule sur notre territoire et que nous devons freiner  sa diffusion”, affirme le ministre Olivier Véran.

Le ministre de la santé recommande ” d’éviter les poignées de mains et faire attention aux personnes fragiles”.

Des grands rassemblements publics annulés

“Tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu fermé et certains événements en extérieur seront annulés jusqu’à nouvel ordre face à l’intensification de l’épidémie causée par le nouveau coronavirus”, a ajouté Olivier Véran .

Le semi-marathon de Paris , programmé dimanche et qui devait rassembler 44OOO coureurs, a ainsi été reporté.

La dernière journée du salon de l’agriculture, qui devait avoir lieu également dimanche, a elle été annulée.

Les établissements scolaires “qui comptent des cas et présentent des risques plus élevés” ne rouvriront pas lundi , et certains enfants subiront des examens médicaux .En fonction de ces investigations , nous déciderons quels établissements inclure dans cette démarche et nous n’hésiterons pas à fermer des établissements si nécessaire”, a affirmé le ministre de la santé.

Rappelant que, six cas sont recensés à Annecy, parmi eux des voyageurs de retour d’Égypte , deux cas à Montpellier qu’il y ‘a se soir 18 cas dans l’Oise.

Parmi eux , douze se situent dans L’Oise ou le patient était décédé dans la nuit du mardi à mercredi 26 février,  à la Pitié – Salpêtrière à Paris.Trois d’entre eux ont été identifiés dans une base militaire.

Il s’agissait d’un patient Français âgé de soixante ans, un enseignant originaire de l’Oise.

En France c’était le deuxième décès après celui d’un Chinois âgé de quatre -vingts ans survenu il y ‘ a trois semaines.

Le coronavirus poursuit sa propagation à travers plusieurs pays dans le monde.L’organisation mondiale de santé L’OMS, s’inquiète et se dit n’est pas prête à faire face à cette pandémie.

Le directeur  général de la santé, Jérôme Salomon, avait annoncé , mardi 25 février , que  deux nouvelles personnes ont été testées positives au coronavirus en France.

Il s’agissait d’une femme revenue de Chine, hospitalisée à Paris, et d’un homme de retour de Lombardie, en Italie.

L’homme a été pris en charge en Auvergne- Rhône- Alpes.

La France ne comptait plus de nouveaux malades,  avant ces deux derniers cas recensés aujourd’hui nouveaux cas récents confirmés.Le covid-19, touche désormais plus d’une trentaine de pays.

La France se prépare à faire face à la propagation du virus,  juste après le déploiement d’un cordon sanitaire autour de onze villes, en Italie.( 888 cas et 21 morts selon le dernier bilan du samedi 29 février).

Pour le ministre de la santé Olivier Véran” il n’y a pas lieu de fermer les frontières …à l’heure actuelle ce serait disproportionné et inefficace”

“À ce stade, nous estimons dire qu’il n’y a pas lieu d’annuler, a priori, les grands événements publics,qu’ils soient de nature sportive ou culturelle. Mais, nous nous accordons la possibilité,de regarder  au cas par cas, chaque situation en fonction de l’évaluation que nous aurons de la part des autorités scientifiques et sanitaires”.

 

 

 

 

France

Le ministre de la santé Olivier Véran : ” une quatrième vague épidémique dès la fin juillet en France “

Published

on

By

Par Medianawplus

 

Le ministre de la santé Olivier Véran a déclaré, dimanche 04 juillet sur Twitter qu’ une quatrième vague épédimique est possible dès la fin du mois de juillet en France “, après la progression rapide du variant Delta et le ralentissement de la compagne vaccinale.

Dans une série de messages partagés sur son compte Twitter le ministre de la santé Olivier Véran a tiré la sonnette d’alarme ” Depuis 5 jours , le virus ne baisse plus, il réaugmente.A cause du variant delta qui est très contagieux.L’exemple anglais montre qu’une vague est possible dès la fin juillet”

Dans un autre message partagé toujours sur Twitter, le ministre réitère ses appels à la vaccination ” Cette semaine , 4.1 millions d’entre vous ont été vaccinés en centre ou en ville , dont 1.2 millions pour votre première injection .Un record .Mais nous devons aller encore plus vite “, a insisté Olivier Véran.

Continue Reading

France

Martigues : des tags anti-musulmans inscrits sur le centre de formation Dar Ennour, annexe de l’Institut Al-Ghazali

Published

on

By

Par Nawel Thabet / Medianawplus

 

 Les musulmans de Martigues, à leurs tête Azeddine Djaghballou, ont été choqués ce dimanche 04 juillet, après la découverte des tags anti-musulmans sur  les murs, fenêtres, volets et poubelles du centre de formation des imams, “Dar Ennour ” , annexe de l’Institut Al- Ghazali de la Grande Mosquée de Paris.

“Musulman = porc”, “dehors les bougnoules”, ou encore des appels à la justice pour les victimes des attentats du Bataclan, de Nice ou Samuel Paty…

Pour le président du centre, Azeddine Djaghballou dans une déclaration à la presse locale ” La Provence ” ,”Nous restons paisibles car des choses plus graves se passent. Le bien-vivre ensemble reste notre objectif et ce genre de geste est celui d’une petite minorité.

De son côté, dans un communiqué,  le recteur de La Grande Mosquée de Paris Chems-eddine Hafiz  ” a déploré et  a condamné très fermement les tags abjects retrouvés ce matin sur les murs de l’annexe de notre institut de formation des imams à Martigues. Solidarité et unité face à de tels actes d’intolérance”

Il a qualifié ces tags ” racistes et anti-musulmans qui portent atteite aux étudiants appelés à devenir nos futurs imams de France et qui devant de tels actes ne renonceront pas à œuvrer pour l’unité de notre société et de notre pays”.

Le recteur a appelé  les fidèles à se rassembler le dimanche 11 juillet à Martigues à 14h30, ou il sera présent , pour soutenir les étudiants , les responsables et à la communauté musulmane de Martigues.

Ches -eddine Hafiz, ne cache pas son inquiétude de la montée des actes anti-musulmans en France et exhorte les autorités à renforcer ” de manière concrète et urgente “, la sécurité des lieux cultuels en France.

Le recteur a appelé  les fidèles à se rassembler le dimanche 11 juillet à Martigues à 14h30, ou il sera présent , pour soutenir les étudiants , les responsables et à la communauté musulmane de Martigues.

Ches -eddine Hafiz, ne cache pas son inquiétude de la montée des actes anti-musulmans en France et exhorte les autorités à renforcer ” de manière concrète et urgente “, la sécurité des lieux cultuels en France.

Le ministre de l’intérieur Gérald Darmami, a apporté son soutien  au recteur de la Grande Mosquée de Paris ainsi qu’aux équipes de l’institut.En annoncant sur son compte Twitter, qu’une enquête a été ouverte et que ” tous les moyens de l’État ont été mobilisés pour retrouver les acteurs de ces actes “

 

Continue Reading

France

Élections régionales et départementales:Une abstention record de 67,05%

Published

on

By

Par Medianawplus

 

Le  grand vainqueur des élections régionales et départementales, ce dimanche 20 juin,  était : l’abstention de 67.05% , selon les sondages pour France télévision.

Cette abstention était de 50,09 % lors du premier tour des élections régionales de 2015, et de 53,67 % lors du premier tour des régionales de 2010.

 

Continue Reading

ACTU DU MOMENT

Facebook