Connect with us

France

Coronavirus : la France enregistre 127 morts et 5423 cas confirmés… 400 sont en réanimation

Published

on

Par Nawel Thabet / Medianawplus

 

Ce dimanche 15 mars 2020, la France a dépassée la barre des 5000 contaminations, selon le dernier bilan dévoilé par le ministre de la santé Olivier Véran,

La France dénombre 5 423 cas confirmés par test PCR. Plus de 400 cas graves sont hospitalisés en réanimation et 127 personnes sont décédées. Les formes graves sont signalées chez des personnes âgées ou fragiles mais également chez des adultes sans pathologies antérieures.

Le ministre a rappelé que “Nous sommes à présent en phase épidémique qui correspond à une circulation active du virus sur le territoire. L’ensemble du système sanitaire hospitalier et de ville, ainsi que les établissements médico-sociaux sont mobilisés pour protéger les populations fragiles, assurer la prise en charge des patients sans gravité en ville, et des patients avec signes de gravité en établissements de soins”.

Des mesures fortes de distanciation sociale ont été annoncées par  le premier ministre Édouard Philippe 

Fermeture de tous les lieux publics (bars, restaurants, discothèques) sauf ceux indispensables à la vie du pays, notamment marchés, pharmacies, commerces alimentaires, banques, bureaux de tabac, essence à compter du 14 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre.

Fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités pour une durée minimum de 15 jours, et autant que nécessaire, à partir du lundi 16 mars 2020, et mise en place d’un service de garde pour les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Limitation des déplacements, des rassemblements, sauf ceux essentiels à la vie sociale et démocratique.

Incitation forte à recourir au télétravail.

Rester chez soi pour freiner la propagation de l’épidémie

Le ministre de la santé a tenu à rappeler les mesures suivantes:

Je n’ai pas encore été exposé au Covid-19 à ma connaissance : j’applique en permanence les gestes et comportements qui permettent de freiner l’épidémie.

Je reste chez moi et je limite mes déplacements au maximum (courses, essence…) et j’évite tous les rassemblements. J’applique les gestes barrières : je me lave régulièrement les mains, je tousse et éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique et les jette immédiatement, je ne salue pas les autres par une poignée de main ou par une embrassade, je respecte une distance de 1 mètre avec toute autre personne.

J’ai été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 ou je vis avec un cas confirmé de Covid-19 : je m’isole et je surveille mon état de santé.

Je reste à mon domicile, je m’isole 2 semaines, je respecte scrupuleusement les gestes-barrières, je surveille ma température 2 fois par jour, je surveille l’apparition éventuelle de symptômes (toux, difficultés respiratoires, fièvre) et j’adopte le télétravail. Si des symptômes surviennent, je peux appeler mon médecin, mais je ne me déplace pas jusqu’à son cabinet, ni au laboratoire ni aux urgences.

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 :

Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin si besoin et ne me rends pas directement au cabinet, au laboratoire ou aux urgences ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

 

 

France

Le ministre de la santé Olivier Véran : ” une quatrième vague épidémique dès la fin juillet en France “

Published

on

By

Par Medianawplus

 

Le ministre de la santé Olivier Véran a déclaré, dimanche 04 juillet sur Twitter qu’ une quatrième vague épédimique est possible dès la fin du mois de juillet en France “, après la progression rapide du variant Delta et le ralentissement de la compagne vaccinale.

Dans une série de messages partagés sur son compte Twitter le ministre de la santé Olivier Véran a tiré la sonnette d’alarme ” Depuis 5 jours , le virus ne baisse plus, il réaugmente.A cause du variant delta qui est très contagieux.L’exemple anglais montre qu’une vague est possible dès la fin juillet”

Dans un autre message partagé toujours sur Twitter, le ministre réitère ses appels à la vaccination ” Cette semaine , 4.1 millions d’entre vous ont été vaccinés en centre ou en ville , dont 1.2 millions pour votre première injection .Un record .Mais nous devons aller encore plus vite “, a insisté Olivier Véran.

Continue Reading

France

Martigues : des tags anti-musulmans inscrits sur le centre de formation Dar Ennour, annexe de l’Institut Al-Ghazali

Published

on

By

Par Nawel Thabet / Medianawplus

 

 Les musulmans de Martigues, à leurs tête Azeddine Djaghballou, ont été choqués ce dimanche 04 juillet, après la découverte des tags anti-musulmans sur  les murs, fenêtres, volets et poubelles du centre de formation des imams, “Dar Ennour ” , annexe de l’Institut Al- Ghazali de la Grande Mosquée de Paris.

“Musulman = porc”, “dehors les bougnoules”, ou encore des appels à la justice pour les victimes des attentats du Bataclan, de Nice ou Samuel Paty…

Pour le président du centre, Azeddine Djaghballou dans une déclaration à la presse locale ” La Provence ” ,”Nous restons paisibles car des choses plus graves se passent. Le bien-vivre ensemble reste notre objectif et ce genre de geste est celui d’une petite minorité.

De son côté, dans un communiqué,  le recteur de La Grande Mosquée de Paris Chems-eddine Hafiz  ” a déploré et  a condamné très fermement les tags abjects retrouvés ce matin sur les murs de l’annexe de notre institut de formation des imams à Martigues. Solidarité et unité face à de tels actes d’intolérance”

Il a qualifié ces tags ” racistes et anti-musulmans qui portent atteite aux étudiants appelés à devenir nos futurs imams de France et qui devant de tels actes ne renonceront pas à œuvrer pour l’unité de notre société et de notre pays”.

Le recteur a appelé  les fidèles à se rassembler le dimanche 11 juillet à Martigues à 14h30, ou il sera présent , pour soutenir les étudiants , les responsables et à la communauté musulmane de Martigues.

Ches -eddine Hafiz, ne cache pas son inquiétude de la montée des actes anti-musulmans en France et exhorte les autorités à renforcer ” de manière concrète et urgente “, la sécurité des lieux cultuels en France.

Le recteur a appelé  les fidèles à se rassembler le dimanche 11 juillet à Martigues à 14h30, ou il sera présent , pour soutenir les étudiants , les responsables et à la communauté musulmane de Martigues.

Ches -eddine Hafiz, ne cache pas son inquiétude de la montée des actes anti-musulmans en France et exhorte les autorités à renforcer ” de manière concrète et urgente “, la sécurité des lieux cultuels en France.

Le ministre de l’intérieur Gérald Darmami, a apporté son soutien  au recteur de la Grande Mosquée de Paris ainsi qu’aux équipes de l’institut.En annoncant sur son compte Twitter, qu’une enquête a été ouverte et que ” tous les moyens de l’État ont été mobilisés pour retrouver les acteurs de ces actes “

 

Continue Reading

France

Élections régionales et départementales:Une abstention record de 67,05%

Published

on

By

Par Medianawplus

 

Le  grand vainqueur des élections régionales et départementales, ce dimanche 20 juin,  était : l’abstention de 67.05% , selon les sondages pour France télévision.

Cette abstention était de 50,09 % lors du premier tour des élections régionales de 2015, et de 53,67 % lors du premier tour des régionales de 2010.

 

Continue Reading

ACTU DU MOMENT

Facebook