2c81c8507ca03fc462865402b0e683d47ef726755a5aab63213c742fbc589dd2

26 Organisations appellent à une marche citoyenne le 1er Novembre à Paris.Pour le rejet des élections du 12 Décembre en Algérie, la libération des détenus politiques et d’opinions.

Par Nawel Thabet

Dans un communiqué commun, adressé à la presse, dont une copie au site Médianawplus, 26 organisations de différentes composantes, partis, collectifs de citoyens Algériens en France , appellent  à une marche citoyenne le Vendredi 1er Novembre 2019 à 14h à Paris. De la place de la République à la place de la Bastille.

Les organisateurs de cette deuxième marche après celle du 6 Octobre dernier, ont écrit « Nous, organisations, partis, comités et collectifs de citoyens algériens en France, déclarons aux côtés de nos compatriotes en Algérie et dans toutes les régions du monde, nous réapproprier le 1er Novembre 1954, en manifestant pacifiquement pour l’avènement d’un État démocratique et social.

Nous appelons l’ensemble des citoyens Algériens en France à la marche qui aura lieu Vendredi 1er Novembre 2019. »

Il faut rappeler que cette marche coïncidera avec le 65eme anniversaire du déclenchement de la Guerre d’Algérie. Cette dernière(marche) symbolise l’engagement de l’ensemble des collectifs et organisations de la diaspora algérienne qui militent pour la consécration d’un État de droit et d’une véritable démocratie en Algérie.

Les signataires concluent leur communiqué « Au lieu de satisfaire les revendications légitimes du peuple, le pouvoir de fait manœuvre et tente de diviser le peuple afin de se maintenir par un retour par la force aux élections présidentielles dans le cadre de la constitution illégitime. »

Et ajoutent » Pire encore, il achète la caution et le silence des gouvernements étrangers en supprimant la règle de souveraineté 49/51 dans le secteur économique et promulgue la loi sur les hydrocarbures, concoctée avec les multinationales, ouvrant la porte au bradage des richesses nationales en hypothéquant l’avenir des générations futures. Ces lois, maintenues malgré un rejet unanime du peuple en mobilisation permanente, donnent un sens singulier au mot d’ordre central « Yetnahaougaa ». »

« Malgré la répression, les intimidations, les arrestations, les condamnations lourdes par une justice aux ordres, les manœuvres de tout genre, dont la tentative de passage en force pour une élection présidentielle le 12 Décembre ; le peuple algérien refuse le pouvoir de fait et continue de braver pacifiquement les forces de répression et exige chaque semaine la libération de tous les détenus politiques et d’opinions. »

Parmi les exigences des participants, on retiens: L’annulation du simulacre présidentiel du 12 décembre 2019 en faveur d’un vrai changement et d’un véritable processus destiné à instaurer une vraie démocratie; La libération immédiate et sans conditions des détenus politiques et d’opinion et le respect des droits humains; Le départ du Système et de ses symboles; Une période de transition en dehors du système avec un processus constituant en vue de refonder l’État et les institutions sur des bases démocratiques.

Les organisations signataires

Action Citoyenne pour l’Algérie (ACA), Action pour le Changement et la Démocratie en Algérie (ACDA), Association Communauté algérienne à l’étranger (ALCAEE), Comité Algérien pour la Deuxième République (CA2R), Collectif des Amis du Manifeste Pour une Algérie Nouvelle (CAMAN), Comité de Citoyens Algériens en France Pour l’Assemblée Constituante Souveraine (CCAF-PACS), Collectif Arts Visuels, Collectif Libérons l’Algérie, Debout l’Algérie, Jil Jadid Europe, Dzayer 2.0, Etudiants Nord Algériens en France (ENAF), FFS France Nord, Humanistes DZ, Inter collectif pour la transition démocratique, les Progressistes, Ligue de la Défense Algérie (LDA), Mouvement pour la Jeunesse et le Changement (MJC), Mouvement BTYKAR Section France, Propositions Citoyennes Algérie (PCA), Pour Une Nouvelle Algérie(PUNA), Réseau Algérien Contre la Répression et pour la Libération de détenus, Riposte Internationale, Sawt E’Chaab, Union pour le Changement et le Progrès France (UCP France), Union Etudiants Algériens en France(UEAF)FS France Nord

 

About Nawel

Check Also

Unknown 6

L’attaque de la mosquée de Bayonne n’est plus un acte terroriste.

vues: 86 Par Nawel Thabet   Deux jours après l’attaque de la mosquée de Bayonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS