Les collectifs de la diaspora Algérienne d’Europe et d’Amérique appellent à des « Assises nationales de transition »

Par Nawel Thabet
Onze collectifs de la diaspora Algérienne d’Europe et d’Amérique sous la coordination internationale de Free Algeria, appellent à organiser des « Assises nationales de transition », sur trois jours, les 05,06 et 07 décembre, en France et dans plusieurs pays du monde.
La démarche intervient une semaine avant l’éléction présidentielle prévue le 12 décembre prochain en Algérie. Cette dernière est massivement refusées par la majorité du peuple Algérien notamment par le mouvement de contestation pacifique El Hirak né le 22 février 2019.
Une pétition a été mise en ligne. Lancée par Free Algeria depuis 4 jours, elle a réuni 624 signatures dans le but d’atteindre 1000 signatures.
« Face à ces revendications légitimes du Peuple Algérien, un État de droit inclusif, fondé sur la justice, les droits et libertés individuels et collectifs, des institutions légitimes qui respectent la séparation des pouvoirs. Le pouvoir refuse aujourd’hui de s’engager dans un processus transparent conduisant à un vrai changement. Pire, il s’apprête à imposer une fausse solution qui consiste à aller vers une élection présidentielle rejetée par la quasi-totalité des citoyens Algériens. Cette position, si elle est maintenue, est hasardeuse et dangereuse ! », souligne le texte de la pétition.
PHOTO 2019 11 01 17 06 15 1

Le texte précise, »Nous, citoyens Algériens, exprimons le souhait de voir apparaître dans les plus brefs délais, une solution à la crise institutionnelle et politique dans laquelle les autorités actuelles ont plongé le pays »

Et, »Nous, citoyens Algériens, rejetons toute tentative de récupération politique, démagogique, populiste ou sécuritaire, mais prenons acte des intentions et des projets exprimés par plusieurs acteurs politiques et de la société civile, notamment de l’appel du Pacte de l’Alternative Démocratique (PAD) et des Dynamiques de la Société Civile (DSC) à une « Conférence Nationale » ouverte à l’ensemble des forces vives de la Nation ».

Sous la conduite de personnalités nationales intègres

Selon toujours le même texte de la pétition mis en ligne, la diaspora Algérienne précise que « Dans la continuité de cette dynamique, nous, citoyens Algériens, regroupés au sein de Free Algeria, et dans la Coordination Internationale de la Diaspora Algérienne à travers tous les Collectifs d’Europe et d’Amérique*, appelons le Pacte de l’Alternative Démocratique (PAD) et les Dynamiques de la Société Civile (DSC), à prendre l’initiative d’organiser les « Assises Nationales de Transition », précédant l’installation d’une Instance Collégiale de Transition, sous la conduite de personnalités nationales intègres, compétentes et sans connivence avec le système actuel. »

Image 1 2

« Nous, citoyens Algériens, appelons toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté à unir leurs forces, pour porter un projet commun pour l’Algérie, issu d’un dialogue et d’un consensus national. »

Une opportunité de dialogue

« Les « Assises nationales de transition », seront un espace de débat inclusif portant sur:

La définition d’un projet de société pour la Nation toute entière, sur la base des revendications légitimes exprimées par le Peuple Algérien depuis le 22 février 2019 ;

La mise en place d’une instance chargée de gérer la période de transition ;

Définition de la nature des missions confiées à l’Instance Collégiale de Transition et l’établissement de la feuille de route qui doit accompagner le processus transitionnel. »

« Ces « Assises nationales de transition » offrent une formidable opportunité de dialogue où chacun pourra exprimer sa vision, et où tous ensemble nous participerons à la refonte de nos institutions, pour une meilleure justice sociale, une affirmation des droits et libertés et l’établissement d’un État de droit. »

« Idéalement, ces Assises doivent se tenir naturellement à l’intérieur du pays. Faute d’autorisation délivrée par les autorités compétentes, la Diaspora Algérienne se mettrait au service de la révolution et travaillerait sans relâche à la réussite de ces Assises, dans un endroit choisi dans la collégialité, afin de voir se concrétiser ce dialogue national indispensable entre tous les acteurs du Hirak. », confirme la pétition.

Il faut rappeler que la contestation dure depuis 9 mois en Algérie, de façon massive et pacifique. Elle a déjà réussi à annuler deux présidentielles en Avril et en Juillet

Signataires au 19 novembre 2019 :

FREE ALGERIA: Une Coordination Internationale de la Diaspora Algérienne d’Europe et d’Amérique, à travers les Collectifs suivants :

  • Collectif des Algériens des Alpes Maritimes
  • Collectif Debout l’Algérie Angoulême
  • Collectif Debout l’Algérie Lorraine
  • Collectif de Soutien Lyonnais au Peuple Algérien
  • Collettivo Algeria Libera Democratica Italia
  • Collectif Debout l’Algérie Paris
  • Collectif DZ United San Francisco
  • Collectif des Algériens de Strasbourg
  • Collectif des Algériens de Toulouse
  • Collectif Stand For Algeria Vienne
  •  Riposte Internationale

 

 

About Nawel

Check Also

laamamra

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

vues: 162 Par Medianawplus   L’Algérie, par la voix de son ministre des Affaires étrangères …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS