camara

Libéria : l’ex-rebelle Kunti Kamara condamné à la perpétuité pour des crimes contre l’humanité

Kunti Kamara, un ancien commandant rebelle soupçonné d’actes de barbarie, de viols et d’exécutions sommaires lors de la première guerre civile au Libéria a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, mercredi, à l’issue d’un procès inédit en France.

La cour d’assises de Paris a condamné mercredi 2 novembre l’ex-commandant rebelle Kunti Kamara à la réclusion criminelle à perpétuité pour des actes de barbarie pendant la première guerre civile au Liberia et pour s’être rendu complice de crimes contre l’humanité en facilitant des viols.

À l’issue d’un procès inédit en France, cet ancien milicien libérien de 47 ans a été reconnu coupable d’une série d’exactions contre les civils en 1993-1994, dont le supplice infligé à un instituteur dont il aurait mangé le cœur et sa passivité face aux viols répétés de deux adolescentes par des soldats placés sous son autorité.

À l’énoncé du verdict, rendu après neuf heures de délibéré, l’accusé, crâne chauve et moustache fournie, est resté impassible.

La cour a ainsi suivi les réquisitions du ministère public qui avait réclamé à son encontre la prison à vie, fustigeant des crimes ayant “porté atteinte à l’humanité tout entière”. La défense avait, elle, plaidé l’acquittement sur l’ensemble des faits, dénonçant des “lacunes” dans un dossier reposant sur des témoignages anciens.

 

france24

About نوال ثابت

Check Also

Unknown copie 123

Tunisie: cinq migrants décèdent et cinq autres sont portés disparus après le naufrage d’un bateau

Cinq migrants subsahariens décèdent et cinq autres sont portés disparus après un naufrage de leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
MEDIANAWPLUS
new