Sylvain Noel jeux olympiques objectifs JO Paris 2024 jeux paralympiques
le blésois, Sylvain Noël s’est qualifié in -extremis pour les JO paralympiques.Crédit photo: Sylvain Noël

Paris 2024 : Sylvain Noël décroche son ticket pour les Jeux Paralympiques

Chose faite pour le pongiste blésois ! Sylvain Noël s’est qualifié in -extremis pour les Jeux paralympiques Paris 2024. Évoluant dans le tennis de table à haut niveau, il savoure sa participation du tournoi de sa vie et espère créer la surprise.

Par Émilie Marmion

Chose faite pour le pongiste blésois ! Sylvain Noël s’est qualifié in -extremis pour les Jeux paralympiques Paris 2024. Évoluant dans le tennis de table à haut niveau, il savoure sa participation du tournoi de sa vie et espère créer la surprise.

Il en a fallu de peu pour que le rêve ne devienne pas réalité. En effet, c’est lors de l’ultime tournois qualificatif, fin mai,  que Sylvain a décroché sa place pour la compétition mythique des sportifs français. « Le tennis de table, c’est comme pour l’ATP de tennis, c’est une course aux points qui nécessite d’être toujours dans la performance.

Ce tournoi en Thaïlande, c’était ma dernière chance de participer aux JO paralympique » explique-t-il. Le blésois, devenu paraplégique suite à un accident à l’âge de quinze ans, n’aurait jamais imaginé sa vie actuelle il y a quelques années « Même si je pratiquais déjà le tennis de table, après mon accident, ma priorité a été de retourner à l’école pour retrouver une vie sociale. Malgré mon fauteuil roulant, j’ai toujours abordé ma vie comme une personne normale. » confie-t-il. Aussi, après avoir passé son BAC, il entame des études de géographie et obtient son master en système d’information géographique spécialisé pour les collectivités. Il commence à travailler au BRGM d’Orléans avant de rejoindre les services de la Communauté d’Agglomération de Blois Agglopolys en 2012…grâce à la reprise du tennis de table ! « Gaëtan Auger, l’un de mes anciens entraineurs de Salbris m’a proposé de rejoindre la section handisport du tennis de table de Chailles. J’avais déjà repris en loisirs, les compétitions sont venues ensuite, grâce à plusieurs perches tendues. Se dépasser, voir jusqu’où je peux pousser le curseur me plaît. Avec le sport on vit des émotions de dingue et c’est gratifiant » témoigne Sylvain Noël .

De fil en aiguille, le pongiste a ainsi pu accéder au haut niveau, obtenant en 2016 le titre de vice-champion de France, lui ouvrant la porte aux compétitions internationales.

En 2019, il décroche une seconde médaille d’argent, mais cette fois ci en équipe et aux championnats d’Europe ! La COVID l’aura malheureusement brisé son élan, adieu les JO de Pékin. « À l’époque, je me suis vraiment posé la question de continuer ou non » avoue-t-il. Mais là encore, c’est une main tendue qui le remotive, celle de Stéphane Molliens, entraineur au club de Moulins-Lès-Metz qui lui propose de lui faire passer un cap dans l’objectif d’accéder aux prochains JO.

Une décision lourde de conséquence, car partir pour un club extérieur à la région Centre-Val de Loire l’oblige à casser son lien avec les structures locales, le prive de liens amicaux mais aussi des financements du département et de la région.

Cependant si ce choix fut difficile, aujourd‘hui le résultat est là : son objectif de participer aux JO de Paris 2024 est atteint. Son ambition pour la compétition : celle de prendre du plaisir et pourquoi pas, de créer une belle surprise !

About Nawel Thabet

Check Also

57CA01 OTR 447 scaled

La Grande Mosquée de Paris accueille la flamme olympique : un symbole d’unité et de diversité

Dans le cadre du Relais de la flamme olympique à Paris, la Grande Mosquée a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS