medicaments 539x301 1

Doliprane, Spasfon… 800 médicaments parmi les plus prescrits contiennent du dioxyde de titane

“800 médicaments contiennent du dioxyde de titane”. Un dossier publié dans le magazine Kali et consacré aux nanoparticules nocives pour la santé mais omniprésentes dans le quotidien a révélé ces 800 médicaments figuraient parmi les plus prescrits. À noter que le dioxyde de titane est une substance aujourd’hui considérée comme cancérigène possible.

“Le dioxyde de titane est interdit dans l’alimentation parce qu’il est probablement cancérogène quand il est ingéré, cancérogène certain quand il est inhalé” a d’ailleurs précisé Christelle Pangrazzi, rédactrice en chef du magazine, ce mercredi 22 décembre sur franceinfo. En mai dernier, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) estimait que le dioxyde de titane (E171) n’était plus considéré comme sûr comme additif alimentaire. Dès le 1er janvier 2020, toutes les denrées alimentaires qui contenaient cet additif ont été interdites sur le marché en France.

“On en trouve dans le Doliprane, le Spasfon”

Cet additif était utilisé “simplement pour blanchir les médicaments ou à les rendre plus brillants. Aujourd’hui il y a une réticence des fabricants de médicaments, des laboratoires, à modifier ces compositions en expliquant que les patients préfèrent avoir des médicaments plus blancs” a assuré la rédactrice en chef.

“On en trouve dans le Doliprane, le Spasfon, l’Imodium mais aussi beaucoup d’autres médicaments que les gens peuvent prendre au quotidien” a-t-elle assuré, affirmant avoir demandé “des changements réglementaires concernant les nanoparticules” dans les médicaments et les aliments au ministère de la santé et de la transition écologique.

ladepeche.fr

About نوال ثابت

Check Also

enfantttt

Hausse de la mortalité infantile en France

Dans une étude publiée mardi 1er mars dans le journal The Lancet Regional Health Europe, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
MEDIANAWPLUS
new