FC42mGTWUAUXsSd 1
La rencontre entre Emmanuel Macron et Joe Biden à Rome en marge du G20

La rencontre entre Emmanuel Macron et Joe Biden: un travail commun et une coordination renforcée pour rebâtir la confiance

Par Medianawplus

 

La rencontre entre les deux présidents français Emmanuel Macron et son homologue américain Joe Biden,  tant attendue, après la crise des sous-marins australiens a eu lieu, vendredi 29 octobre à Rome.

Les deux présidents se sont entretenus, en marge du G20. pour la première fois depuis la crise diplomatique autour du contrat des sous- marins australiens.

” Ce que nous avons fait était maladroit, n’a pas été accompli de manière gracieuse … mais soyons clairs , la France est un partenaire de très grande valeur”, a déclaré le président américain Joe Biden, en serrant la main de son homologue français plusieurs fois.

Pour Emmanuel Macron, c’est l’avenir qu’il faut regarder ” Nous avons enclenché un travail commun et une réponse politique et une coordination renforcée entre les États -Unis et la France”, a-t-il annoncé.

Les deux présidents se sont engagés dans un communiqué commun de l’Élysée que ” La France et les États-Unis sont conscients du rôle moteur qui leur incombe dans la recherche de solutions mondiales aux problèmes collectifs, notamment la  coopération constante entre l’UE et les États-Unis pour renforcer l’ordre multilatéral fondé sur des règles de droit. Nos deux pays œuvreront au renforcement de la santé mondiale et de la sécurité sanitaire, en menant notamment des efforts pour mettre un terme à la pandémie de COVID-19 et pour développer notre résilience face aux pandémies futures. Nous continuerons de rechercher des solutions urgentes à la crise climatique, notamment en appuyant l’objectif de la COP 26 visant à accélérer la transition mondiale vers zéro émission nette. Les Présidents se félicitent des préparatifs de lancement d’un « Partenariat bilatéral entre la France et les États-Unis sur l’énergie propre » d’ici la fin de cette année”.

 

About Nawel

Check Also

images 3 copie 16

Les États -Unis ajoutent la société israélienne NSO, qui fabrique le logiciel d’espionnage Pegasus, à leur liste noire

Par Medianawplus   Le ministère américain du commerce a annoncé, mercredi 3 novembre, qu’il avait …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS