N2054
Des propos de l'écrivain Michel Houellebecq déclarés lors d'un entretien avec Michel Onfray, publiés dans la revue Front Populaire , ont choqué la Grande Mosquée de Paris.

La Grande mosquée de Paris dépose plainte contre Michel Houellebecq pour incitation à la haine

«Il y aura des attentats et des fusillades dans des mosquées, dans des cafés fréquentés par les musulmans, bref des Bataclan à l’envers»,des propos de l’écrivain Michel Houellebecq déclarés lors d’un entretien avec Michel Onfray, publiés dans la revue Front Populaire , ont choqué la Grande Mosquée de Paris.
Par Medianawplus
Dans un communiqué adressé à la presse, mercredi 28 décembre, le recteur de la Grande mosquée de Paris,Chems-Eddine Hafiz, a décidé de porter plainte devant le procureur de la République de Paris contre l’écrivain Michel Houellebecq pour provocation à la haine.
Connu pour sa polémique concernant son livre “Soumission”, paru en 2015, dans lequel il imagine une France dirigée par le chef d’un parti musulman.
Une cible visé dans cette interview est bel est bien la communauté musulmane en France selon le communiqué.L’écrivain a déclaré que « Quand des territoires entiers seront sous contrôle islamique, je pense que des actes de résistance auront lieu. Il y aura des attentats et des fusillades dans des mosquées, dans des cafés fréquentés par les musulmans, bref des Bataclan à l’envers ».
En ajoutant: « le souhait de la population française de souche, comme on dit, ce n’est pas que les musulmans s’assimilent, mais qu’ils cessent de les voler et de les agresser. Ou bien, autre solution, qu’ils s’en aillent ».

Des déclarations qualifiées de « lapidaires, inacceptables et d’une brutalité sidérante ». « Elles ne visent pas à éclairer un quelconque débat public mais à attiser les discours discriminatoires, et les actes »,s’est indigné le recteur Chems-Eddine Hafiz.
Pour le recteur, Michel Houellebecq,”légitime comme un fait acquis une opposition essentielle entre les “musulmans” et les “Français de souche”, pour dire que les musulmans ne seront jamais de vrais Français..car ils veulent détruire l’unité du pays ».

La Grande mosquée de Paris a rappelé dans son communiqué, le récent jugement de la Cour européenne des droits de l’homme du 20 décembre 2022, dans « l’affaire Zemmour », faisant de « la lutte contre toutes les discriminations un devoir ».
Le communiqué a  rappelé également que dans “une société démocratique , la loi permet la critique des religions et elle accepte totalement ce débat dans le quel chacun peut apporter la contradiction ».
Mais que dans ce contexte « il s’agit d’un appel au rejet et à l’exclusion de la composante musulmane dans son ensemble », en demandant « la stricte application de loi”.
La Grande mosquée de Paris a conclu son communiqué ” Michel Houellebecq affirme que les musulmans ne sont pas de vrais Français.Les musulmans lui donnent rendez-vous devant le tribunal correctionnel pour lui opposer ce que dit le droit”.

About نوال ثابت

Check Also

اثغفقاغ

La France rapatrie 15 femmes et 32 enfants détenus dans les camps jihadistes en Syrie

Sous pression des organisations humanitaires,la France a procédé, mardi 24 janvier, au rapatriement de 15 femmes et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
MEDIANAWPLUS
new