F08v5LcWYAEgYAO
Crédit photo: l'Élysée

14-Juillet: Modi invité d’honneur du défilé de la Fête nationale française

Le premier ministre indien Narendra Modi, est l’invité d’honneur des cérémonies du 14 Juillet à Paris.

Narendra Modi, est arrivé ce jeudi 13 juillet à Paris. L’Inde est la nation étrangère invitée au défilé de la Fête nationale. Une occasion de mettre en lumière les 25 ans du “partenariat stratégique” franco-indien.L’accord de l’achat de nouveaux avions de chasse français a été donné.26 avions de chasse Rafale, en version Marine pour porte-avions, et de trois sous-marins Scorpène. Le prix de ces acquisitions doit encore être négocié avec le gouvernement français.
Le partenariat stratégique franco-indien se concentre aujourd’hui sur une zone en particulier, celle de l’immense étendue de l’océan Indien dont les deux nations sont riveraines : la France avec ses îles de Mayotte et de la Réunion. Les marines des deux pays multiplient exercices communs
et patrouilles en mer et regardent avec un œil inquiet en direction de Pékin. La Chine, qui elle n’est pas riveraine, a pourtant démultiplié sa présence maritime sur cette région du monde ces dernières années.
La flotte chinoise dispose ainsi dorénavant de trois ports en eaux profondes sur le pourtour de la mer d’Arabie, la partie nord de l’Océan Indien. Le premier port est situé à Gwadar, au Pakistan, le second est basé au Sri Lanka, à l’est, et le dernier est à Djibouti, à l’ouest. Les bâtiments chinois qui relâchent dans ces ports ne sont
plus seulement des tankers ou des navires de commerce mais ce sont de plus en plus fréquemment des bâtiments militaires ou de surveillance.

L’Inde, avec qui la Chine a déjà un différend frontalier en Himalaya, a donc entrepris de surveiller plus précisément les eaux de l’océan Indien en coopération avec la marine française. Un officier français siège d’ailleurs en permanence au Centre de fusion de l’information maritime indien, basé à Dehli. L’Inde s’apprête également à déployer sous peu son second porte-avion, de façon à pouvoir rayonner plus avant sur ce secteur.
Les armements sont aussi au cœur aussi du partenariat stratégique franco-indien , et notamment ceux pour équiper ce second porte-avion. L’Inde compte en effet acheter des chasseurs embarqués et a donné son accord de principe jeudi 13 juillet pour l’achat à la France de 26 avions de chasse Rafale, en version Marine pour porte-avions, et de trois sous-marins Scorpène. Le prix de ces acquisitions doit encore être négocié avec le gouvernement français.

About Nawel Thabet

Check Also

PHOTO 2024 04 14 18 38 10

Blois : les confidences de Camille Lacourt, le quintuple champion du monde de natation

C’est devant une assemblée de plus d’une centaine de dirigeants et de dirigeantes d’entreprises que …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS