Fkq R6LXwAE4qzr 1

Fusillade à Paris : le mobile “raciste” ajouté à l’enquête

L’attaquant âgé de 69 ans , soupçonné d’avoir tué trois personnes vendredi 23 décembre , visant un centre culturel kurde dans le 10ème arrondissement à Paris, a indiqué aux policiers avoir agi parce qu’il était raciste, selon l’AFP.

Par Medianawplus

Trois personnes d’origine kurde, deux hommes et une femme, ont été tuées par balles et 3 autres blessées vendredi à Paris par un homme dont la garde à vue a été prolongée, a indiqué le parquet, annonçant que le mobile raciste avait été ajouté à l’enquête

L’attaque a visé un centre culturel Kurde.Selon les premiers éléments , le suspect est français , connu par les services de police pour deux tentatives d’homicide.

Le suspect a été interpellé par la police et placé en garde à vue.Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris , confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire pour des chefs d’assassinat , homicides volontaires et violences aggravées.

“Le motif raciste fait évidemment partie des investigations”

“Le motif raciste fait évidemment partie des investigations”, avait précisé Laure Beccuau,procureure de Paris.
Le suspect, était sorti de prison le 12 décembre.

Il a déjà été arrêté il y a un an pour avoir attaqué des migrants, selon la procureure.

Le bilan de la fusillade qui a lieu peu avant midi dans le 10ème arrondissement à Paris, ce vendredi 23 décembre 2022, a fait au moins trois morts et plusieurs blessés.

Selon les premiers éléments , le suspect est français , connu par les services de police pour deux tentatives d’homicide.L’attaque a visé un centre culturel Kurde.

 

 

 

 

About Nawel Thabet

Check Also

macron

Réforme des retraites : Emmanuel Macron tente de se projeter vers le « jour d’après »

Au moment où son projet de loi est contesté, le chef de l’Etat promet l’ouverture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
MEDIANAWPLUS
new