images 5 copie 14
Andrzej Duda, président de la Pologne

Guerre en Ukraine : la Pologne juge “hautement probable” que le missile provienne de la défense ukrainienne

Au Lendemain de la frappe de missile qui a tué deux personnes en Pologne, mardi 15 novembre, à quelques kilomètres de la frontière avec l’Ukraine, le président polonais juge “hautement probable” que le missile provienne de la défense ukrainienne.

Par Medianawplus

Le président polonais Andrzej Duda, a jugé mercredi 16 novembre, ” hautement probable ” que le tir provienne d’une défaillance de la défense ukrainienne.”Rien n’indique qu’il s’agissait d’une attaque intentionnelle contre la Pologne”, a-t-il déclaré à la presse.
Il a ajouté “Il y a une forte probabilité qu’il s’agisse d’un missile qui a simplement été utilisé par la défense antimissile ukrainienne.. C’est probablement un accident malheureux, hélas”.
Pour l’Otan constate qu’il n y a pas eu une “attaque délibérée ” contre la Pologne.
Selon le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg. “Notre analyse préliminaire suggère que l’incident a été probablement causé par un missile de système ukrainien de défense anti-aérienne tiré pour défendre le territoire ukrainien contre les missiles de croisière russes”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Bruxelles.
Le ministère des affaires étrangères polonais avait confirmé qu’un “missile de fabrication russe ” a été tombé sur son sol”, selon l’AFP.

Deux missiles seraient tombés en Pologne, ce mardi 15 novembre.Le Conseil d’urgence de la sécurité nationale tient une réunion d’urgence.
Les autorités polonaises ont convoqué,une réunion d’urgence de son Conseil de sécurité nationale et de la défense.
Dans un communiqué,le ministère russe de la Défense a nié que ses missiles aient traversé la Pologne. « Les déclarations des médias et des responsables polonais sur la chute présumée de missiles « russes » dans la région de Przewoduv sont une provocation délibérée afin d’envenimer la situation, peut-on lire. Aucune frappe sur des cibles proches de la frontière entre l’Ukraine et la Pologne n’a été effectuée par des roquettes russes. Les débris publiés par les médias polonais provenant de la scène dans le village de Przewoduv n’ont rien à voir avec des armes russes. »

Pour rappel, la Pologne est membre de l’Otan.L’article 5 du traité de l’Alliance nord-atlantique stipule que si un État membre est victime d’une attaque armée, les autres pays membres, considéreront que  cette attaque  est dirigée contre l’ensemble des membres et prendront les mesures nécessaires pour venir en aide au pays attaqué.

About نوال ثابت

Check Also

qLMdaEr8

L’ancien pape Benoît XVI est mort à l’âge de 95 ans

L’ancien pape allemand , Benoît XVI est mort à l’âge de 95 ans «J’ai la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
MEDIANAWPLUS
new