IMG 4303

La chanteuse Natasha Saint-Pier, voix-off du nouvel itinéraire de l’appli Destination Orléans

L’application touristique de la ville d’Orléans s’étoffe d’un nouvel itinéraire, Sur les pas de Jeanne d’Arc. Un circuit qui arpente le cœur historique de la cité audioguidé par la célèbre chanteuse canadienne Natacha Saint-Pier, grande habituée d’Orléans.

IMG 4302
La chanteuse Natasha Saint-Pierre et le maire d’Orléans et Président de la Métropole Serge Grouard présentant Sur les Pas de Jeanne. Photo EB

Par Estelle Boutheloup

Ce ne sera pas une Natasha Saint-Pier chanteuse que vous aurez dans vos écouteurs mais une Natasha St-Pierre narratrice d’histoires. Celles qui entrainent le visiteur Sur les pas de Jeanne d’arc. En accès sur l’application gratuite Destination Orléans (plateformes de téléchargement IOS et ANDROÏD), ce nouvel itinéraire immersif de 3 km et 11 stations permet de découvrir le centre historique d’Orléans mais aussi l’histoire du siège de la ville par les Anglais jusqu’à sa libération par Jeanne d’Arc, tout en observant les vestiges de l’architecture médiévale de la ville, les lieux et les décors qui rappellent le passage de l’héroïne dans la cité du 29 avril au 8 mai 1429. « Aujourd’hui 90% des touristes sont des internautes : il faut donc avoir des offres touristiques au creux de la main ! », lance Marie-Philippe Lubert, vice-présidente en charge du tourisme. 

Et pour l’occasion, le service Ville d’art et d’histoire et Orléans Val de Loire Tourisme ont fait appel à l’une des plus belles voix de la scène francophone, la chanteuse canadienne Natasha Saint-Pier. « C’est une première qu’un service culturel d’une ville prenne la voix d’un artiste », explique William Chancerelle, adjoint au maire chargé de la culture, de l’événementiel et du tourisme. « Une démarche qui s’inscrit dans notre volonté de rajeunir nos pratiques et nos outils. Il y a de nouveaux publics à toucher notamment les jeunes. »

IMG 4426
Le nouvel itinéraire, Sur les pas de Jeanne, narré par Natasha Saint-Pier, est téléchargeble gratuitement depuis l’application Destination Orléans. Copie d’écran.

Natasha Saint-Pier, grande habituée d’Orléans

Une première également pour la chanteuse qui s’est notamment fait connaître en jouant dans la comédie musicale Notre Dame de Paris et interprète de l’album À chacun son histoire, et De l’amour le mieux. « J’ai été enthousiasmée par ce projet : c’est la première fois que l’on me propose quelque chose comme ça. Représenter une personnalité aussi forte est un vrai défi car il ne faut pas décevoir. Le travail de diction est différent : il fallait donc être impeccable, sans pointe d’accent qui pourrait gêner et rendre l’exercice plus vivant qu’une intelligence artificielle. »

Si l’exercice a demandé un peu de travail et d’adaptation, s’imprégner de l’histoire de Jeanne d’Arc n’a, en revanche, posé aucun souci pour Natasha Saint-Pier, grande habituée d’Orléans : elle a déjà tourné deux clips vidéos pour les morceaux Jeanne à la cathédrale Sainte-Croix, et Me croirez-vous à l’Hôtel Groslot, sans oublier son concert à la cathédrale pour le lancement de son album Jeanne sorti en 2022. Plus encore ! En 2023, à l’occasion des 594e Fêtes de Jeanne d’Arc, elle s’est jointe aux Petits Chanteurs à la Croix de Bois lors de la cérémonie du 29 avril, et a assisté au concert traditionnel qui clôt la remise de l’épée avant la commémoration de l’entrée de Jeanne d’Arc par la porte Bourgogne à Orléans. Mais ce lien particulier avec la Pucelle ne date pas d’hier, raconte t-elle : « une rencontre qui s’est d’abord faite dans les cours d’histoire au Canada. Puis à-travers une pièce de théâtre sur les poèmes de jeunesse de Sainte Thérèse de Lisieux qui s’est imprégnée du monde émotionnel de Jeanne d’Arc à travers ses combats. J’ai adapté cette pièce en chansons puis en spectacle. »

IMG 4316
Natasha Saint-Pier est une habituée d’Orléans. Elle y a déjà enregistré deux clips à Orléans pour son album Jeanne. Photo EB

D’autres voix pour d’autres circuits

Un honneur donc pour Natasha Saint-Pier de prêter sa voix à la narration de ce nouvel itinéraire qui cependant pas à rappeler : « je ne suis pas d’origine française, mais je vis en France depuis 2001. C’est donc toujours étrange de promouvoir l’histoire d’un pays qui n’est pas le vôtre. » Sa passion pour l’histoire et la personnalité de cette figure féminine n’ont pas été non plus étrangers dans cette démarche : « son histoire est un prétexte pour découvrir la femme. Jeanne d’Arc est rassembleuse et incarne une forme de féminisme, l’image d’une jeune fille qui va oser et c’est une vision dont les jeunes ont besoin. »

Une voix célèbre qui en cache une autre ? Avec cette première expérience, la mairie d’Orléans compte bien poursuivre sur cette lancée et solliciter d’autres personnalités pour valoriser son patrimoine et enrichir le contenu de l’application Destination Orléans. Peintres, artistes, sculpteurs… « La collection est impressionnante », souligne Serge Grouard, maire d’Orléans et Président d’Orléans Métropole. Et à l’heure où le Président Macron a annoncé le retour de l’histoire de l’art à l’école lors de sa conférence de presse du 16 janvier dernier, l’opportunité semble toute trouvée. 

About Estelle Boutheloup

Check Also

Mort de Nahel bilan insecurite et delinquance 2023 ministere de l Interieur

Insécurité et délinquance 2023 en France : la semaine de chaos urbain après la mort de Nahel a fait exploser les statistiques dans 800 communes

Le bilan statistique 2023 de l’insécurité et de la délinquance en France, publié ce jeudi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS