IMG 0119 scaled

Législatives anticipées 2024: Emmanuel Macron ” je ne veux pas donner les clefs du pouvoir à Marine Le Pen en 2027 “

Sa parole était très attendue ! Après la déflagration, c’est l’heure de la clarification. Emmanuel Macron endosse le costume de Chef de compagne.

Par Nawel Thabet/ Medianawplus

Trois jours après la dissolution de l’Assemblée nationale, le président de la République donne le coup d’envoi de la campagne électorale des législatives lors d’une conférence de presse tenue au Musée Social à Paris, ce mercredi 12 juin.

Trois jours après la dissolution de l’Assemblée nationale, le président de la République donne le coup d’envoi de la campagne électorale des législatives lors d’une conférence de presse tenue au Musée Social à Paris, ce mercredi 12 juin.
“Ce moment est celui de la clarification”, un “moment historique” et “une épreuve de vérité”, selon le président de la République.
Emmanuel Macron appelle à un rassemblement de tous ceux qui auront su dire “Non” aux extrêmes : “le sursaut, c’est maintenant”, pour faire barrage aux extrêmes, dit le Chef de l’État.
” Je ne veux pas donner les clefs du pouvoir à Marine Le Pen en 2027… Le sursaut, c’est maintenant”, a déclaré le Chef de l’État.

Emmanuel Macron affirme que “les masques tombent et la bataille des valeurs éclate au grand jour”. En ajoutant “ces alliances sont des bricolages d’appareils”.
Il accuse La France insoumise d’avoir “créé un désordre parfois constant” et “inquiétant” à l’Assemblée nationale.

“J’ai pris acte d’un blocage qui empêchait inéluctablement le gouvernement d’agir”, dit Emmanuel Macron.

About Nawel Thabet

Check Also

57CA01 OTR 447 scaled

La Grande Mosquée de Paris accueille la flamme olympique : un symbole d’unité et de diversité

Dans le cadre du Relais de la flamme olympique à Paris, la Grande Mosquée a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS