PHOTO 2024 03 20 18 24 32
Baptiste Guyon et Anaïs Bourgoin

Objectif JO Paris 2024 … dans les pas des athlètes Anaïs Bourgoin et Baptiste Guyon / Épisode 1

Anaïs et Baptiste ont des fourmis dans les jambes. Pour eux, courir est plus qu’un plaisir, ça fait partie de leur ADN et de leur âme. Alors, Paris 2024, forcément, ils en rêvent ! Pas à pas, suivez ces deux athlètes qui ont décidé de mettre leur vie entre parenthèses pour se consacrer aux Jeux olympiques. Tous les mois, nous les suivrons dans leur préparation, en vue de leur qualification et puis, nous l’espérons, de leurs participations respectives sur le 800 m et le 3 000 m steeple.

Anaïs Bourgoin
Lorsque nous l’avions contactée, nous ne savions pas qu’Anaïs allait devenir championne de France du 800 m en salle. C’était le 18 février dernier, à Miramas, dans les Bouches-du-Rhône. Un événement marquant pour elle, d’autant que ces championnats de France élite en salle avaient été le point de départ de son aventure vers les JO : « L’année dernière, je me suis présentée sur la ligne du départ, épuisée, car je cumulais les entraînements et mon travail, et pourtant, j’ai terminé avec la médaille de bronze. Là, je me suis posé cette question : “Si je me consacre entièrement à l’athlétisme, aurai-je les capacités de participer aux JO ?” ». Dès lors, elle se met à rêver et prend rapidement la décision de se mettre en indisponibilité auprès de la Police, son employeur.
Un pari jusqu’à présent gagnant puisque de mois en mois, elle voit ses performances s’améliorer. D’ici quelques semaines, elle s’envolera pour l’Afrique du Sud, où, pendant un mois, elle s’entraînera aux côtés d’athlètes internationaux. Un stage important pour renforcer ses capacités et tendre un peu plus vers son objectif.

ANAIS BOURGOIN @FFA
ANAIS BOURGOIN @FFA

Baptiste Guyon
À seulement 23 ans, Baptiste possède déjà un palmarès important : de champion d’Europe cadet du 2 000 m steeple en 2018, à son dernier titre de vice-champion espoir du 10 km en 2023, il est régulièrement sur les podiums dans les disciplines de course de fond et de cross. Participer aux JO de Paris 2024, c’est presque une suite logique de sa progression, même s’il nous confie que cette année est charnière : « Je suis actuellement en 5e ou 6e position France pour le steeple. Or, il n’y a que trois athlètes qui seront sélectionnés. Tout va se jouer aux mois de mai et de juin, notamment sur les championnats d’Europe à Rome. C’est largement possible, mais gagner 10 secondes sur le chrono ne suffira pas à être sélectionné, car tout le monde progresse, il y a beaucoup de concurrence ».
Alors, pour être au niveau, Baptiste ne ménage pas ses efforts : il alterne stages et entraînements, tout en poursuivant comme il le peut ses études en fac de sport et son engagement auprès de l’armée.
Comme Anaïs, il partira un mois en stage d’altitude (Font-Romeu – France), de mars à avril, pour développer ses compétences musculaires et respiratoires.

Baptiste Guyon sur le car podium du Loir et Cher @Images personnelles
Baptiste Guyon sur le car podium du Loir-et-Cher @Images personnelles
Baptiste Guyon Championnat athletisme europe 2023@FFA
Baptiste Guyon – Championnat athlétisme europe 2023@FFA

Émilie Marmion

About Nawel Thabet

Check Also

PHOTO 2024 03 25 12 47 55

Fondation du doute : Gilles Rion « Tant que l’art suscite quelque chose »

Depuis le mois de septembre 2024, Gilles Rion est le nouveau directeur de La Fondation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS