PHOTO 2024 04 14 18 38 10
Camille Lacourt au Blois Chambord Business Club - @Virginie Lapeyronie

Blois : les confidences de Camille Lacourt, le quintuple champion du monde de natation


C’est devant une assemblée de plus d’une centaine de dirigeants et de dirigeantes d’entreprises que le célèbre nageur Camille Lacourt est intervenu le 15 mars dernier, dans le centre flambant neuf d’Aquavital, situé à la Chaussée-Saint -Victor près de Blois. Entre confidences et anecdotes, il est revenu sur son parcours de sportif de haut niveau et l’arrêt de sa carrière.

Une fois de plus, le Blois Chambord Business Club, lancé à l’automne 2023, a su marquer son empreinte : non seulement ses membres étaient les premiers à fouler du nouveau sol d’Aquavital, le centre sportif de santé et de bien-être, dont les clés avaient été réceptionnées… la veille ! Mais en plus, l’invité d’honneur du mois, en la personnalité emblématique de Camille Lacourt, a su rassembler plus d’une centaine de personnes, en provenance du Loir-et-Cher et des départements voisins. Venues chercher de l’inspiration auprès du sportif de haut niveau devenu chef d’entreprise, elles n’ont pas été déçues !

« Les objectifs sont les fondations de la réussite. Pour aller chercher de la performance et des millièmes de secondes, il faut faire des efforts, des choix et être convaincu de devoir passer par là pour réussir. C’est comme dans l’entrepreneuriat », a-t-il témoigné.
Le nageur a raconté qu’il n’était pas forcément destiné à devenir un sportif de haut niveau : « C’était sympa de faire du sport et d’être avec les copains. À vingt ans, je me suis fait virer par mon premier entraîneur, parce que je faisais beaucoup la fête. Il a su toucher le petit orgueilleux que j’étais. C’est à ce moment-là que je suis allé voir Philippe Lucas, pour mesurer ce que j’avais dans le ventre ».
Les entraînements montent d’un cran, les compétitions s’enchaînent et des problèmes physiques apparaissent. Il se rend compte que son corps a du mal à encaisser la pression. Alors, il décide de tout arrêter et monte un petit business de livraisons de repas en scooter.
« J’avais inventé Deliveroo avant l’heure », explique-t-il en riant. Finalement, des entrepreneurs le persuadent de replonger dans le bain, convaincus de son potentiel. Il retourne donc au cercle des nageurs de Marseille. « C’est quand j’ai décidé d’arrêter de me cacher derrière des excuses que j’ai performé », confie-t-il. Sa notoriété croît au fur et à mesure des courses qu’il remporte (cinq titres de champion du monde et autant de champion d’Europe).
Il attire des marques et devient peu à peu leur égérie : « J’ai eu de la chance qu’on me catalogue beau gosse et drôle. Donc, ce sont plutôt des marques de luxe qui sont venues vers moi. ».
Si le public a bien ri à son anecdote (la première marque qui l’a sollicité était le fabricant de papier toilette Lotus), il a été touché par ses confidences sur son après-carrière qui a été difficile à gérer sur le plan émotionnel.

Camille Lacourt au Blois Chambord Business Club @Virginie Lapeyronie
Camille Lacourt au Blois Chambord Business Club – @Virginie Lapeyronie
Oui, derrière l’image de grands hommes et de grandes femmes qui paraissent déterminés et solides comme des rocs, existent en réalité des êtres humains sensibles. D’ailleurs, avouer ses faiblesses pour mieux les affronter, et savoir aller au-delà des difficultés, n’est-ce pas au fond ce qui inspire le plus les dirigeants.es qui viennent assister à ces témoignages ?

Retrouver toutes les prochaines rencontres du Blois Chambord Business Club sur blois-chambord-business-club.fr/

Émilie Marmion

About Nawel Thabet

Check Also

Image 1

Kylian Mbappé annonce son départ du PSG dans une vidéo postée sur ses réseaux sociaux

Sans surprise, le capitaine de l’équipe de France et la star du club parisien, Kylian …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS