GMB3GkpWoAA6YPN
Crédit photo : compte X d'Emmanuel Macron

Discours à la Sorbonne d’Emmanuel Macron sur l’Europe : défense, économie, frontières, majorité numérique, énergies…ce qu’il faut retenir

Près de deux heures de discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne sur l’Europe.Le Chef d’État a présenté,ce jeudi 25 avril, sa vision de l’Europe, sept ans après son premier discours au sein de l’université.Un discours pour relancer la compagne européenne de son parti Renaissance et sa tête de liste Valérie Hayer.

<strong>Par Nawel Thabet / Medianawplus

« Malgré les crises, jamais l’Europe n’a autant avancé », a martelé le président de la République, qui s’est félicité d’avoir, avec les autres pays membres, « bâti une vraie stratégie d’autonomie dans des secteurs-clés, des semi-conducteurs aux matières premières critiques ».

Emmanuel Macron a souligné que l’Europe était aujourd’hui « trop lente » et « pas assez ambitieuse » face au « réarmement généralisé du monde ». « Les règles du jeu ont changé », a-t-il indiqué.
Le chef de l’État souhaite de faire de l’Europe le « leader » mondial dans cinq secteurs d’ici à 2030 : l’espace, l’intelligence artificielle, l’informatique quantique, les biotechnologies et les nouvelles énergies.

“Une Europe mortelle »

Le président de la République a averti que le monde a changé et que « Nous sommes dans un moment inédit de bouleversements du monde, d’accélération de grandes transformations ».
Il a appelé à « faire des choix maintenant ». « Notre Europe est mortelle, elle peut mourir. Cela dépend de nous », a martelé Emmanuel Macron.
Pour le chef de l’État trois axes : « Puissance », « prospérité » et « humanisme», sont indispensables pour permettre à « l’Europe d’être un continent qui ne disparaît pas ».

« L’Europe doit protéger ses frontières »

“L’Europe doit protéger ses frontières », en insistant sur « une vraie politique européenne et une vraie coordination »

Et une lutte sans relâche contre le modèle économique des passeurs et des trafiquants d’êtres humains », a-t-il expliqué.

Emmanuel Macron a affirmé que l’Europe devait « revoir son modèle de croissance » et améliorer sa compétitivité et son attractivité si elle voulait se tenir aux côtés des autres puissances mondiales,

comme la Chine et les États-Unis. « Notre modèle économique n’est plus soutenable », souhaitant désormais « bâtir un nouveau paradigme de croissance et de prospérité ». Pour ce faire,Emmanuel Macron propose de « produire plus, et vert »,la transition écologique étant une opportunité de réindustrialisation pour l’Europe selon lui. Aussi, il a appelé à un « choc d investissements collectif », afin de « réussir à doubler la capacité d’actions financières de notre Europe ».

Le président de la République Emmanuel Macron a plaidé pour que la majorité numérique dans l’UE sera imposé à 15 ans.
“Avant 15 ans, il doit y avoir un contrôle parental sur l’accès à cet espace numérique”, a-t-il déclaré. “Parce que c’est un accès, si on n’en contrôle pas les contenus, qui est le fruit de tous les risques et des déformations d’esprit, qui justifient toutes les haines”, a ajouté le président.

L’inscription de l’IVG dans la charte des droits fondamentaux de Sur le volet social, Emmanuel Macron a aussi affirmé vouloir “inscrire I’IVG dans la charte des droits fondamentaux” de l’UE. “L’égalité entre femmes et hommes au sein du projet humaniste, de ce qui fait l’Europe”, a-t-il souligné, alors que le Parlement européen a adopté mardi la première législation européenne pour lutter contre les violences faites aux femmes, rapporte Euractiv.

About Nawel Thabet

Check Also

PHOTO 2024 05 08 20 50 22 1 1

JO Paris 2024 : l’arrivée de flamme olympique à Marseille en images

Sous les regards de 230 000 personnes dans le Vieux-Port, la flamme olympique a débarqué …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS