PHOTO 2024 02 03 21 59 47

Salon de l’agriculture : le grand débat proposé par Emmanuel Macron annulé

À la veille de l’ouverture de la 60e édition du salon de l’agriculture, Emmanuel Macron a annulé “le grand débat” qu’il avait proposé jeudi pour débattre avec les acteurs du secteur lors de sa visite du samedi.
Le “grand débat” a été prévu dans le ring du salon dans les allées de la porte de Versailles.

Par Nawel Thabet / Medianawplus

“Les syndicats agricoles ont voulu que ce salon ne soit pas « un salon comme les autres ». Ils avaient voulu un «débat » ouvert. Ils en demandent aujourd’hui l’annulation. Dont acte”.Le président de la République a annoncé, dans un message publié vendredi 23 février sur X, que la réunion prévue avec des représentants du secteur agricole lors de ouverture du Salon de l’agriculture, samedi,sera annulée.
“J’inviterai [samedi] matin tous les syndicats agricoles avant l’ouverture officielle du Salon. Je serai là pour l’ouvrir et irai au contact de tous ceux qui veulent échanger comme je le fais chaque année”, a précisé Emmanuel Macron
Il ajouté “le Salon international de l’agriculture est un moment important pour nos agriculteurs comme pour la Nation. Chacun doit le respecter”.

La participation du groupe écologique “Les Soulèvements de la Terre” à ce débat a chamboulé tout l’agenda et a suscité la colère des acteur du secteur dont les deux grands syndicats la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs ainsi que le groupe E. Leclerc (pour la grande distribution). Ces derniers ont déclinés l’invitation du président de la République juste après l’annonce de l’Élysée de la présence de ce collectif avant qu’elle se rétropédale et reconnait une erreur de communication en amant de l’évènement.
Tout a commencé le mercredi 22 février, lors d’une rencontre avec la presse quand l’Élysée a annoncé la tenue d’un grand débat proposé par le Chef de l’État.
“Pour soutenir nos agriculteurs et réussir la transition agricole, confronter les points de vue, même très opposés est indispensable. C’est pourquoi un grand débat se tiendra, qui, à l’occasion de l’ouverture du salon international de l’agriculture, réunira des agriculteurs et leurs représentants mais aussi des distributeurs, des industriels et des défenseurs de l’environnement dont les « Soulèvements de la Terre »”,nous a confié la présidence.
Mais dans la soirée l’Élysée rétropédale et précise que “pour garantir la sérénité des débats, les « Soulèvements de la Terre » n’y sont pas conviés.

De son côté le vice-président de la FNSEA, Luc Smessaert voit l’annulation de bon œil dans une réaction sur franceinfo,”C’est une très bonne nouvelle”.
Il ajoute “Nous n’avions pas besoin de cette provocation supplémentaire. Il fallait revenir à la raison. Si le président de la République retrouve du bon sens, ça peut aider à ramener de l’apaisement”.

En plein crise depuis plusieurs semaines, les agriculteurs veulent montrer leur colère qui ne retombe pas malgré les mesures avancées par le gouvernement.Selon les syndicats “le compte n’y est pas “

About Nawel Thabet

Check Also

PHOTO 2024 03 25 12 47 55

Fondation du doute : Gilles Rion « Tant que l’art suscite quelque chose »

Depuis le mois de septembre 2024, Gilles Rion est le nouveau directeur de La Fondation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS