Fuab5Q7XsAIpm7I

Soudan: une centaine de ressortissants français et de nationalités tierces évacués

La France a lancé une opération d’évacuation de ses ressortissants au Soudan alors que de violents combats ont lieu entre l’armée régulière et les paramilitaires des Forces de soutien rapide.
une centaine de ressortissants français et de nationalités tierces, principalement européennes, ont été évacués par la France, a annoncé le ministère des affaires étrangères, ce dimanche 23 avril 2023.
Par Medianawplus

Ces évacuations sont complexes, affirment le Quai d’Orsay et le ministère des Armées. Deux avions ont décollé de Khartoum en direction de Djibouti.
Un premier vol de transport de l’armée de l’air et de l’espace a permis d’évacuer de Khartoum une centaine de ressortissants français et de nationalités tierces, principalement européennes. Le personnel diplomatique de la délégation de l’Union européenne au Soudan a également été évacué par la France.

Des vols sont prévus lundi matin car toutes les personnes à évacuer ne sont pas encore arrivées à l’aéroport. Le Quai d’Orsay reste très prudent car des difficultés peuvent avoir lieu jusqu’au bout. C’est notamment pour cela que les voies aériennes sont préférées aux voies terrestres, trop aléatoires sur le plan logistique.

Le Quai d’Orsay a rappelé que l’opération en cours “permet à nos compatriotes et leurs ayants droit de rejoindre Djibouti où ils sont pris en charge, avant une évacuation vers la France, par les équipes de notre ambassade à Djibouti, du Centre de crise et de soutien et les militaires des Forces françaises à Djibouti”.

Afin de coordonner cette opération, l’ambassade de France au Soudan et le centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, qui a mis en place une cellule de crise depuis le 15 avril, sont en contact permanent avec nos ressortissants sur place et tous nos partenaires.

L’opération militaire s’effectue à partir de “moyens mis en alerte en France et dans nos forces pré-positionnées en Afrique, notamment les Forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) qui fournissent ce soir l’accueil à nos ressortissants et aux personnes évacuées”, a précisé le Quai d’Orsay et le ministère des Armées dans un communiqué.

La France réitère son appel à toutes les parties à un arrêt des combats et au retour au dialogue politique.

La France mais aussi les Etats-Unis ou encore l’Italie ont commencé à évacuer leurs ressortissants et personnels diplomatiques dimanche alors que les combats meurtriers entre armée et paramilitaires font rage depuis plus d’une semaine au Soudan.
Depuis le 15 avril, les deux généraux au pouvoir depuis leur putsch de 2021 se sont lancés dans une guerre sans merci.
Les violences, principalement à Khartoum et au Darfour (ouest), ont fait selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) plus de 420 morts et 3.700 blessés.
Elles ont déplacé des dizaines de milliers de personnes vers d’autres Etats du Soudan ou hors des frontières au Tchad et en Egypte. Et elles ont entraîné la mobilisation de plusieurs pays pour évacuer leurs ressortissants.

About Nawel Thabet

Check Also

Unknown 1

Fusillade à Moscou : la France dénonce des “actes odieux”

La diplomatie française a dénoncé vendredi 22 mars des “actes odieux” perpétrés près de Moscou. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS