IMG 9193
Classe d'anglais de 3e1 de madame Mahieu.Crédit photo Medianawplus/NT

Après l’uniforme, l’Institution Sainte-Marie de Blois innove avec un nouvel espace bien-être

Résolument proactif, l’établissement catholique privé de Blois (Loir-et-Cher) se distingue à nouveau. Pour cette rentrée, il vient d’ouvrir un tout nouvel espace dédié au bien-être de ses élèves. L’idée : associer apprentissage et sérénité.

Par Estelle Boutheloup / Medianawplus

1694091777499 1
La toute nouvelle salle Bien-être de l’établissement permettra aux élèves de gérer leur stress. Photo Institution Sainte Marie.

Désormais il n’y a pas que les salariés en entreprise qui peuvent bénéficier d’un espace bien-être, les élèves aussi ! Pour preuve, l’Institution catholique privée Sainte-Marie de Blois (Loir-et-Cher), vient d’ouvrir pour cette rentrée 2023 une salle spécifique pour ses primaires et collégiens (930 élèves). « Nos élèves sont stressés, inquiets : les adultes partagent les inquiétudes du quotidien avec les enfants sans oublier la crise COVID qui les a affectés ils sont moins sûrs d’eux et ne savent pas gérer leur stress », explique Corinne Cavrois, cheffe d’établissement Collège et Coordinatrice de l’ensemble scolaire. Ainsi désormais, les peuvent accéder à cette salle s’ils le souhaitent sur leur temps scolaire : « particulièrement les 6e qui doivent apprendre à déstresser à leur arrivée au collège et les 3e qui doivent travailler sur l’estime de soi et gérer l’angoisse des examens blancs et du Brevet. »

Vélux occultants, appuis-têtes sur des tapis de sol, musique douce… les élèves se relaxent et apprennent à trouver leur respiration en écoutant les conseils de Carole Leclère, adjointe à la vie scolaire, formée et diplômée. Proposé à l’année, l’atelier se déroulera en demi-groupe de classe. À l’étude depuis deux ans, ce projet est une première pour la Région Centre-Val de Loire : « nous sommes les seuls à l’avoir présenté dans un cadre éducatif », poursuit Corinne Cavrois ajoutant « une psychologue et les personnels de l’établissement sont toujours à l’écoute des élèves et en capacité à repérer ceux qui ne sont pas bien. C’est une richesse humaine supplémentaire. »

Le succès de l’uniforme

IMG 9175
Depuis plus de 4 ans, les élèves de Saint Marie portent l’uniforme en classe : polo blanc liseré orange et pull bleu marine. Photo Medianawplus/NT.

À l’heure où le retour de l’uniforme à l’école fait débat en France, ce n’est plus le cas à Sainte-Marie. Il y a 5 ans, l’établissement a en effet tranché et l’a mis remis au goût du jour dans l’établissement. « Les CM2 et les collégiens s’envoient des mots pas très agréables entre eux et comparent leurs vêtements. Notre but est d’accueillir chacun mais pas dans des modes particulières. Donc l’uniforme a été instauré. » Ainsi, en décembre 2019, le projet a été présenté à l’OGEC, parents et élèves. « Ça a marché tout de suite et depuis c’est acté dans les inscriptions. » 25€ les deux polos et 25 € le pull : « une même tenue pour l’année qui fait état de corps et qui permet de se concentrer sur l’essentiel. C’est magique pour nous ! »

Si au départ les élèves de 3e étaient un peu récalcitrants, le polo blanc col rugby au liseré orange et le pull bleu marine signés « Institution Sainte-Marie » obligatoires ont vite été adoptés. « Un vrai bénéfice », souligne la cheffe d’établissement du Collège : « plus de soucis et plus d’élèves mal à l’aise avec ces histoire de modes et de marques. Ça fait gagner du temps le matin pour s’habiller et ça coûte moins cher en vêtements à l’année ! » Quant au regard des autres élèves, des passants dans la rue… ? Oublié ! « Certes, la première année les élèves étaient un peu montrés du doigt dans le bus, un peu moqués. Mais c’était à la marge et ça n’a duré que peu de semaines. Aujourd’hui, je n’ai aucun regret et je ne reviendrai pas en arrière ! »

About Estelle Boutheloup

Check Also

Nicolas Senon Passage de la flamme a Chambord en Loir et Cher la torche Paris 2024 JO jeux olympiques relais de la flamme parcours

La flamme olympique en Loir-et-Cher : Raphaël Beaugillet,Mathilde Sénéchal, Nicolas Senon, Rozenn Descombin…Émotions et fierté des porteurs locaux

La 52e étape du Relais de la Flamme Olympique a illuminé le Loir-et-Cher, offrant un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
MEDIANAWPLUS