micro

Microsoft France réaffirme son engagement en faveur du développement numérique

Contribuer à une économie plus « durable, inclusive et diverse », à travers la numérisation de la société, de ses entreprises et de ses métiers, est « très important pour nous », explique Corine de Bilbao, présidente de Microsoft France, ce jeudi lors d’un point presse.

A cette occasion, sont dévoilés les résultats d’une enquête du cabinet Roland Berger sur la contribution de Microsoft France à la filière française des services IT et des logiciels.

Voici 3 des principaux points à retenir :

1. Maillage partenarial

Microsoft France réalise 95% de son chiffre d’affaires en indirect, donc via ses partenaires. La filiale, fondée en 1983 autour de 7 collaborateurs, emploie aujourd’hui 2200 salariés et travaille avec 10 500 partenaires.

Ces derniers emploient eux-mêmes 80 000 personnes.

Les partenaires peuvent être des entreprises de services du numérique (ESN), des sociétés de conseil et des éditeurs de logiciels, parmi lesquels des start-up, des PME et de grands groupes, dont Devoteam, Accenture, IBM, Atos, EY ou encore BCG.

Plus de 8 partenaires sur 10 prévoient une croissance de leur chiffre d’affaires. 56% sont basés hors de la région Île-de-France. L’entreprise dispose d’ailleurs de 5 « laboratoires d’expérience » à Bordeaux, Nantes, Lyon, Marseille et Toulouse. L’objectif est de réunir l’écosystème local autour des technologies et services de Microsoft.

2. 15% du CA de la filière

Microsoft France contribue à hauteur de 15% au chiffre d’affaires (CA) et aux emplois de la filière française des services informatiques et des logiciels.

Selon Alain Chagnaud, associé chez Roland Berger, 1 euro de revenus générés par Microsoft France rapporterait « 6 euros de CA aux partenaires ».

Microsoft est ainsi perçu comme « un fournisseur de technologies cloud, un facilitateur, qui adopte une approche collaborative avec ses clients », souligne-t-il.

3. Numérisation des métiers

Formation, certification, montée en compétences, soutien aux start-up… La direction de Microsoft France met en exergue ses nombreux programmes.

Dans ce cadre, l’entreprise annonce la signature d’un nouveau partenariat avec le réseau de formation Simplon autour du SAS Hackeuses. Ce programme de préqualification est conçu pour accompagner la reconversion professionnelle de femmes dans le secteur du numérique.

 

https://www.silicon.fr

About نوال ثابت

Check Also

iphone 14 rumeurs 1

iPhone 14 : design, fiche technique, date de sortie, prix…

Article mis à jour le 23 mars 2022 avec de nouvelles rumeurs concernant le design …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
MEDIANAWPLUS
new