PHOTO 2022 05 13 21 01 14
Hommage à Shireen Abu Akleh, aux Assises Internationales du Journalisme de Tours

L’assassinat de Shireen Abu Akleh : un hommage émouvant aux Assises Internationales du Journalisme de Tours

L’assassinat de Shireen Abu Akleh,  journaliste d’Al -Jazeera,tuée par  balle alors qu’elle couvrait une opération militaire israélienne en Cisjordanie, a suscité une avalanche de condamnations et une très vive indignation internationale.C’était l’évènement tragique surprise de la quinzième édition des Assisses Internationales du Journalisme de Tours.

Par Nawel Thabet / Medianawplus

Les Assises Internationales du Journalisme de Tours, ont tenu à rendre hommage à la journaliste assassinée mercredi 11 mai, à Jénine en Cisjordanie ou elle était clairement identifiable comme journaliste.

Le président de Journalisme et Citoyenneté, Jérôme Bouvier, a condamné cet assassinat au nom de tous les journalistes et les organisations présentes à cet évènement culturel de la presse à Tours.  “Les journalistes et toutes les organisations professionnels présents aux Assises Internationales du journalisme dénoncent cet acte criminel contre une journaliste dans l’exercice de sa profession”.

“Ils exigent  une enquête internationale pour faire la lumière sur les circonstances exactes de sa mort et la poursuite des coupables dès qu’ils auront été identifiés”.

Des demandes similaires de la part de la France, de l’Union européenne et des États -Unis ont  déjà été formulées.

Un témoignage émouvant de Walid Batrawi, confrère de Shireen Abu Akleh, a été recueilli aux Assisses Internationales du Journalisme de Tours:  ” Shireen Abu Akleh, était présente dans toutes les familles palestiniennes, un visage, une voix familière  pour tous les téléspectateurs.. Les gens ne la connaissent pas forcément personnellement mais tout le monde arabe connaissait son travail “.

“La dernière fois que je l’ai vue, c’était il y a deux semaines pour un iftar du Ramadhan organisé par l’Unesco.Je regrette de ne pas lui avoir dit de venir ici”, confie Walid Batrawi avec une très forte émotion sur la scène des Assises.

Les participants à la 15ème édition des Assises Internationales du Journalisme  ont respecté une minute de silence à la mémoire de Shireen Abu Akleh . .

 

About نوال ثابت

Check Also

Unknown copie 123

Tunisie: cinq migrants décèdent et cinq autres sont portés disparus après le naufrage d’un bateau

Cinq migrants subsahariens décèdent et cinq autres sont portés disparus après un naufrage de leur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
MEDIANAWPLUS
new